Jeune fille japonaise cherche geek

Ces derniers mois, une jeune fille de 16 ans, 158 cm et 42 kg a réussi à devenir une véritable star au Japon, faisant des concerts devant des milliers de personnes. Quoi de nouveau, me direz-vous ? Une nouvelle Alizée, Britney ou Justin Bieber ? Pas du tout.

Ce qui fait la particularité de cette chanteuse, Miku Hatsune (初音ミク), c’est qu’elle est… informatique. Sa voix utilise entièrement un système de synthèse vocale et en concert, elle est illutrée par un hologramme ! Elle peut s’adresser à son public et présente ses musiciens. Sa musique rappelle Ayumi Hamasaki.

Miku Hatsune montre les avancées technologiques en terme de traitement du langage, synthèse vocale et représentation graphique. Elle a été créée par la société nippone Crypton qui a bénéficié des outils développés par Yamaha. La voix de Miku est en fait celle de l’actrice Saki Fujita qui a été synthétisée.

Miku Hatsune n’est malheureusement pas pilotée par des logiciels libres… amis développeurs libristes, si vous étiez en panne d’inspiration, à vos claviers !

Quelques vidéos :

4 comments on “Jeune fille japonaise cherche geek

  1. jorge

    C’est évidemment bien fait, mais il y a des avancées informatiques qui ne me disent rien qui vaille …
    Si on est geek, on n’est pas obligés d’être hyper technophile non ?

    Reply
  2. Jiel

    Bien sûr que technophile et geek sont deux choses bien distinctes. On lit souvent dans la presse que François Fillon est technophile, qu’il aime les ordinateurs et les gadgets ; je ne le vois pas trop en geek 🙂

    Reply
  3. abc ducon

    Bel exercice à faire pour voir si la collectivité au japon démontre une certaine maladie mentale. Ce genre absurdité démontre à quel point les asiatique sont des gens déséquilibré. Ils se vautre devant une cyber-pseudo-star et laisse crevé de vrais personnes dans la rue en passant à coté d’eux sans même les regarder. Tout les gens qui ont assister à cet cyber-absurdité et qui ont aimer ça sont de vrais et véritables malades mentaux.

    Reply
    1. Jiel

      Qu’on puisse trouver étrange de s’enthousiasmer pour une chanteuse virtuelle, je le comprends volontiers. Par contre, prétendre que « les asiatiques sont des gens déséquilibrés », c’est une affirmation gratuite qui met 4 milliards d’êtres humains dans le même sac et qui n’honore pas votre propos.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *