Ça plane pour Tux

Un drone qui tourne sous Linux, pilotage avec Android, de la taille d’un ballon de football, avec un accès SSH et des API ouvertes : c’est un chouette projet linuxien qui vient de Liège, et qui fait appel à un financement participatif. Le code de contrôle n’est pas libre, mais la distribution utilisée est Yocto, le backend de drone est écrit en Python et pour la video on trouvera notamment GStreamer/OpenCV.

Les amateurs de drone trouveront aussi leur bonheur avec La Mouche folle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *